Kinder
Logo Domino
Kinder

La crèche

Bienvenu dans notre Kiternelle bilingue!

DOMINO n'est pas juste le nom de notre Kiternelle, il est porteur de notre idée.

DOMINO est un jeux avec les deux langues. C'est en jouant que les enfants apprennent l'Allemand et le Français. Ceci se reflète également dans la composition des groupes - 30 % d'enfants germanophones et 70 % d'enfants francophones ou franco-allemands - et dans notre équipe d'éducateurs franco-allemands.

DOMINO est un jeux avec les deux cultures. Le but est de joindre les perspectives allemandes et françaises : les différentes vues sur l'enfant, les parents, l'éducation et l'apprentissage. C'est ainsi qu'est créé un endroit intégratif qui stimule enfants et éducateurs : la Kiternelle.
DOMINO n'est pas noir et blanc, mais multicolore. C'est une initiative parentale qui vit de l'engagement et des idées de tout ceux qui en font partie : des parents, des membres de notre association et des éducateurs.

Organisation de la Kiternelle

La Kiternelle est ouverte du lundi au vendredi de 8h00 à 17h00. Elle dispose de 30 places. Il existe deux groupes avec environ 15 enfants chacun. Le groupe A accueille les enfants entre un et trois ans, le groupe B les enfants entre quatre et six ans. Dans chaque groupe, il y a une équipe d'éducateurs mixte franco-allemande. Cette équipe est soutenue par des stagiaires. En cas de maladie ou d'absence, les éducateurs sont remplacés par des aides expérimentées dans le travail avec les enfants, souvent des anciens stagiaires.

Chaque groupe dispose de deux pièces ; les repas ont lieu au réfectoire. Les repas sont livrés par un traiteur bio. Pour le goûter, la Kiternelle propose des fruits de saison (bio) tous les jours de la semaine. Les petits apportent un supplément à base de pain (avec fromage, jambon, paté, confiture pas trop sucrée), des fruits exotiques ou des crudités tous les jours ; chez les grands, c'est tous les jours sauf le lundi et le jeudi, jours où ils font eux-mêmes leurs tartines.
Quand le temps le permet, les enfants sortent au parc qui se trouve à proximité et où il y a une aire de jeu et un grand pré.
La Kiternelle propose des excursions de manière très régulière : théâtre, ludothèque, bibliothèque, musées, etc. Une fois par semaine, les deux groupes vont au sport dans un gymnase à proximité.
Les plus âgés du groupe des petits font une nuitée à la Kita une fois par an. Pour le groupe des grands, c'est un véritable voyage de quatre jours, généralement dans les environs de Berlin.
La Kiternelle ferme pendant les jours fériés comme Pâques, la Pentecôte, Noël et le Nouvel an ainsi que pendant trois semaines en été (ceci en parallèle aux vacances scolaires berlinoises).

Concept

L'idée de la Kiternelle vient du mot allemand Kita (Kindertagesstätte) et du mot français maternelle. Elle réunit les concepts éducatifs des deux pays – en essayant de tirer le meilleur de chaque côté...
Aux enfants bilingues, la Kiternelle donne la possibilité de grandir dans un environnement franco-allemand, avec les deux langues et les deux cultures afin de promouvoir leur bilinguisme. Aux enfants unilingues, la Kiternelle ouvre une voie ludique pour dévouvrir une autre langue et une autre culture. Ensemble, tous les enfants vivent une diversité linguistique et culturelle très enrichissante.

Les deux axes du travail pédagogique sont les instructions officielles berlinoises (Berliner Bildungsprogramm) et les Instructions Officielles françaises pour l'école maternelle.
Les éducateurs accompagnent les enfants dans leur développement, dans l'acquisition de leur autonomie et de leur aptitude à vivre en collectivité. À cet effet, leur travail est centré sur la stimulation et le développement de l'identité du «je» et des aptitudes sociales. Leurs activités sont également orientées vers le développement des capacités d'apprentissage et de concrétisation de l'enfant.

Afin de développer les contacts sociaux entre les deux groupes, les éducateurs proposent régulièrement des activités décloisonnées. Les enfants seront amenés à apprendre comment se comporter en communauté, comment mener à bien, ensemble, un petit projet, et pour cela parler, jouer, s'entraider. En même temps, les éducateurs auront la possibilité d'observer et de connaître tous les enfants de la Kiternelle.